Augmentation des fesses par prothèses

Chirurgie de la silhouette

Faire une augmentation des fesses en Tunisie est très fréquent car il s’agit d’une opération qui permet d’apporter plus de galbe aux fessiers et de retrouver une beauté féminine parfaite. La chirurgie de la silhouette, qui permet de donner du volume et des rondeurs aux fesses plates. C’est la technique des implants fessiers qui est la plus utilisée car elle permet de palier à un manque de volume des fesses. Remplies de gel de silicone, les prothèses fessières sont cohésives et résistantes à l’usure. Les résultats d’une augmentation des fesses par implants sont excellents et durables.

Le but de cette intervention est de corriger et modeler les fesses plates ou vides, soulever les fesses tombantes et d’obtenir, outre un volume plus important, une forme plus définie, ronde et tonique. Cette technique est très efficace pour les demandes d’augmentation importante et est sollicité par les patientes qui ne disposent aucunement de réserves de graisses. Il y a lieu de souligner à cet égard que les prothèses ne présentent aucun danger pour la santé de la patiente, dans la mesure où elles sont composées de gel de silicone cohésif : matériau biocompatible et non rejeté par l’organisme. La taille des prothèses utilisées en vue d’un résultat naturel varie entre de 250 et 350 cm3 et il s’agit de prothèses similaires à celles utilisées pour l’augmentation mammaire, à la différence que le gel de silicone qui compose les prothèses fessières est plus résistant et cohérent étant donné qu’ils doivent être soumis à des contraintes plus importantes. L’extérieur des prothèses fessières est en silicone et l’intérieur en gel de silicone. Ces prothèses, comme les implants mammaires, sont considérées comme sûres pour la santé, à condition qu’elles proviennent de fabricants agréés et certifiés.

Type de prothèses fessiers :

– Prothèses rondes, avec lesquelles le résultat sera plus évident dans la partie supérieure des fesses, mais toujours naturel.
– Prothèses anatomiques (ou “goutte-à-goutte”), le résultat peut être plus naturel qu’avec les implants ronds car elles empêchent l’effet “pas à pas”.

Principe de l’intervention

Chaque chirurgien adopte une technique qui lui est propre et qu’il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats.
La pose des implants fessiers pour une augmentation des fesses se déroule sous anesthésie générale. Pour la mise en place de l’implant, une incision est réalisée par le chirurgien dans le pli inter fessier.
La cicatrice de l’augmentation des fesses par implants est donc invisible en position debout. A travers cette incision, il introduit la prothèse dans les fesses, et la positionne entre les tissus musculaires du grand fessier, précisément dans la moitié supérieure, où une loge sur-mesure est créée pour accueillir l’implant et éviter tout déplacement de la prothèse avec le temps. Puis, il réalise une suture des plans profonds et de la peau, avec du fil résorbable. Et, enfin, un pansement modelant.

Avant L’intervention

R
Un régime associé à des exercices physiques
R
Un bilan pré-opératoire habituel est demandé
R
Consultation pré-opératoire avec le chirurgien esthétique et le médecin anesthésiste de la clinique
R
Arrêt du tabac 1 mois avant intervention
R
Arrêt de toute prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires
R
Informer le chirurgien de tout traitement en cours
R
Examen de la qualité de la peau
R
Choix de la taille des prothèses selon l’anatomie et les désirs des patients
R
Rester à jeun, 6 heures avant l’intervention

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

TYPE D’ANESTHÉSIE
Il s’agit d’une anesthésie générale.
MODALITÉS D’HOSPITALISATION
Un séjour de 5 nuits est habituellement nécessaire.
DURÉE DE L’INTERVENTION

L’intervention peut durer d’une 1h à 2h 30.

Après l’intervention et suites opératoires

– Les premiers jours post-opératoires sont légèrement douloureux, mais bien calmés par les antalgiques qui   seront prescrits.
– La reprise des activités quotidiennes normales sera progressive
– Pendant les 72 premières heures, il est absolument impossible de rester assis
– Il est conseillé de dormir sur le ventre ou les côtés afin de limiter la pression sur les implants.
– Avoir une convalescence de 10 à 15 jours au minimum.
– Après 3 semaines la présence de la prothèse ne sera plus ressentie
– Suspendre l’alcool et les cigarettes pendant au moins 3 semaines afin de ne pas nuire à la guérison des   incisions
– La reprise de l’activité sportive à partir de deux mois après intervention
– La douche quotidienne est possible dès le lendemain de l’intervention.
– Un suivi régulier par votre chirurgien est fondamental.
– Une consultation de contrôle à J7, J15 J21 est indispensable pour dépister d’éventuelles complications.
– Le port de la gaine de contention et strictement recommandé pendant 3-4 semaines
– Après un mois, il est possible de reprendre une activité sportive légère
– Après 3 mois, l’activité sportive normale peut être reprise en suivant toujours les précautions et les instructions du médecin traitant
– Éviter l’exposition au soleil pendant au moins un mois et appliquez toujours une protection de + 50 SPF pour   protéger les cicatrices

Résultat

Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. C’est le temps nécessaire pour que les fesses aient retrouvé toute leur souplesse et que les prothèses se soient stabilisées.
fr_FRFrançais