Cure de la gynécomastie masculine

Chirurgie pour homme

Une gynécomastie est définie par une augmentation du volume de la glande mammaire et donc des seins chez l’homme. C’est une pathologie bénigne qui peut être uni- ou bi-latérale, dont le remède le plus efficace réside dans la chirurgie plastique.
img-1
img-2
disparaissant en quelques mois. Les cancers du sein ont une présentation différente ; il s’agit de forme rare, touchant l’homme généralement après 40 ans. Ce sont des lésions unilatérales, dures, insensibles, associées à des déformations ou rétractions du mamelon voire un écoulement sanglant.

Les différentes formes de gynécomastie masculine

Il s’agit d’un développement de la glande mammaire chez l’homme centré sur l’aréole, le plus souvent bilatéral et symétrique, de consistance ferme et sensible à la palpation. Les gynécomasties sont à différencier des adipomasties qui sont beaucoup plus fréquentes et correspondent à une accumulation locale de graisse. Ces adipomasties ne sont pas centrées par rapport à l’aréole, leurs consistances sont molles, insensibles, bilatérales, symétriques, mais lesdeux peuvent être associées (adipo-gynécomastie). Chez l’adolescent il peut apparaître une gynécomastie transitoire, liée à un déséquilibre hormonal en faveur des œstrogènes, 

Principe de l’intervention

La chirurgie de la gynécomastie consiste à rétablir une anatomie normale en retirant la glande mammaire en excès (mastectomie sous-cutanée) pour les formes glandulaires surdéveloppées. Une liposuccion est envisageable si la gynécomastie est d’origine graisseuse. Les deux techniques chirurgicales peuvent être associées pour les formes mixtes. La peau sera ensuite décollée et redrapée sur le nouvel rendu de la poitrine. Les plaies sont ensuite suturées par des fils non résorbables et très fins. Généralement, il y a une rétraction cutanée naturelle qui va permettre à la peau de se remettre en place, dépendant de l’âge et de la qualité de peau. En post-opératoires les massages aident la rétraction cutanée. Néanmoins, dans les cas où l’excédent cutané est trop important, le chirurgien sera amené à le réduire, produisant des cicatrices.
Durée de l’intervention : 1 heure à 2 heures

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

TYPE D’ANESTHÉSIE
il s’agit le plus souvent d’une anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement et parfois locale, renforcée par l’administration de tranquillisants.
MODALITÉS D’HOSPITALISATION
l’intervention nécessite habituellement un séjour de 4 nuits.

Avant L’intervention

R
Un bilan pré-opératoire de routine est réalisé
R
Echographie mammaire est demandé pour évaluer la composante de la gynécomastie
R
Consultation préopératoire avec le chirurgien esthétique traitant
R
Consultation préopératoire avec le médecin anesthésiste de la clinique
R
Arrêt du tabac le plus tôt possible (1 mois avant)
R
Arrêter toute prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires
R
Informer le chirurgien de tout traitement en cours

Suites Opératoires

• Les suites opératoires peuvent parfois être douloureuses les premiers jours (sensation de courbatures et de     tiraillement)
• Un traitement antalgique, adapté à l’intensité des douleurs, sera prescrit
• Œdème (gonflement), ecchymoses (bleus)
• Une gêne à l’élévation des bras sera ressentie les premiers temps
• Les cicatrices seront bien dissimulées grâce à l’utilisation de fils de sutures très fins. De plus, l’application de     crèmes cicatrisantes après un mois de l’opération pourra améliorer leur atténuation.
• Pansements au niveau de la poitrine tous les jours pendant un certain temps
• Port du gilet de contention jour et nuit pendant une période déterminée par le chirurgien
• Arrêt de travail d’une à trois semaines
• L’activité sportive peut être reprise un à deux mois après l’intervention

Résultat

Il faut attendre un mois pour visualiser le nouvel aspect de la poitrine qui sera dans la majorité des cas raffermie, plate et bien robuste. Cependant, un délai de deux à trois mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. La diminution du volume mammaire apporte un confort physique, notamment lors de l’habillement. Enfin le résultat est souvent très bénéfique sur le plan psychologique.

fr_FRFrançais