Le lifting des bras ou brachioplastie

(Brachioplastie) 

 

Chirurgie de la silhouette

Le lifting des bras, appelé aussi brachioplastie, est une opération de chirurgie esthétique visant à améliorer l’apparence de la face interne de vos bras. Ce traitement peut être associé à une lipoaspiration afin de corriger les excès graisseux disgracieux ou lipomérries. Généralement les excès de peau et de graisse se développent sous les bras avec l’âge et après une importante perte de poids (exemple après avoir fait une chirurgie bariatrique; Sleeve gastrique ou bypass) afin de traiter le relâchement cutané suite à l’énorme perte de poids. Les cicatrices sont souvent camouflées au niveau de la face interne des bras allant de l’aisselle au coude. L’intervention a alors pour but de réaliser l’ablation de l’excédent de peau, de réduire l’infitration graisseuse sous-jacente et de redraper l’ensemble.

Principe de l’intervention

Dans la majorité des cas , l’infiltration adipeuse est corrigée par une lipoaspiration. L’excès de peau est enlevé, laissant une cicatrice dont l’emplacement et la longueur dépendent de l’importance de la distension cutanée et du type d’intervention choisie. Pour harmoniser le résultat au maximum et diminuer la circonférence brachiale, une lipoaspiration de la graisse de la face postérieur du bras est aussi réalisée. Pour le lifting des bras avec cicatrice, il existe deux techniques pour traiter l’excèdent cutané :
Technique avec incision longitudinale le long de la face interne du bras: (Excédent en longueur de la face interne des bras): Cette intervention s’adresse principalement aux relâchements cutanés importants avec une motivation clairement exprimée : outre la gêne esthétique, la motivation peut être aussi fonctionnelle. Ce type d’intervention corrige efficacement les excès cutanés et adipeux gênants et inesthétiques mais laisse une cicatrice verticale à la face interne du bras.

Technique avec cicatrice horizontale cachée le long de l’aisselle du lifting de bras: (Excédent en largeur de la face interne des bras) Ce type d’intervention s’adresse à des patientes porteuses de lésions moins importantes avec un excès et un relâchement cutanés intéressant principalement le tiers supérieur du bras. La cicatrice résiduelle est habituellement peu visible mais le résultat morphologique est moins spectaculaire que celui obtenu avec un lifting avec cicatrice verticale. A noter que les deux techniques peuvent être associées pour traiter un excès en longueur et en largeur, afin d’aboutir à un résultat optimal de plastie brachiale. Pour les excédents graisseux sans excès cutané une lipoaspiration des amas graisseux seule peut être réalisée et évite la cicatrice.

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

TYPE D’ANESTHÉSIE
Le lifting de la face interne de bras peut être réalisé sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale complétée par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse.
Durée de l'intervention
L’intervention dure généralement 1H30.
Modalités d’hospitalisation
Une hospitalisation de 4 nuits est nécessaire.

Avant L’intervention

R
Un bilan préopératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions
R
Consultation préopératoire avec le médecin anesthésiste et le chirurgien traitant
R
Consultation pré-opératoire avec le chirurgien esthétique et le médecin anesthésiste de la clinique
R
L’arrêt du tabac est vivement recommandé au moins un mois avant et un mois après l’intervention (le tabac peut être à l’origine d’un retard de cicatrisation)
R
Aucun médicament contenant de l’Aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention

Après intervention : Suites opératoires

Les effets postopératoires du lifting des bras dépendent de l’ampleur du traitement.
– Les premiers jours, une sensation de tiraillement peut se faire sentir mais pas de douleurs insupportables. Au   bout de trois semaines, les ecchymoses et œdèmes disparaissent.
– Après toute intervention chirurgicale, l’exposition des cicatrices au soleil est fortement déconseillée pendant 6 mois.
– Avant la sortie le premier pansement est enlevé, puis jusqu’au quinzième jour le pansement est changé   régulièrement. Une absence de sensation sera perçue mais sera retrouvée au bout de quelques mois   seulement.
– Le port de charge lourde et la pratique sportive est contre indiquée pendant 2 mois.

Résultat

A votre sortie du bloc opératoire, vous pouvez visualiser l’aspect de vos bras, mais pour pouvoir admirer le résultat définitif il faut attendre trois mois. L’aspect final de la cicatrice est achevé au bout d’une année. On observe, le plus souvent, une bonne correction de l’infiltration graisseuse et du relâchement de la peau, ce qui améliore nettement la morphologie du bras. L’amélioration sur le plan fonctionnel est également très nette, surtout dans le cas du lifting avec incision longitudinale. Les bras ne pendent plus et ne frottent plus contre le buste.
fr_FRFrançais